Nous entamons cette belle semaine pleine de surprises avec une marque de patron de couture que j’ai découverte cet été avec la robe Andria !

                                                       Cette robe est très féminine avec son encolure bateau, ses plis, sa jupe qui tourne, son décolleté dos en V !

Au cas vous n’auriez pas remarqué je suis complètement fan de ce patron de robe, un véritable coup de coeur, tellement fan que je m’en suis cousue 3 versions très différentes ! {Jamais 2 sans 3 !!!}

Vous pouvez retrouver mon article écrit à propos des deux premières robes ici !

Maintenant que vous avez lu cet article, vous savez donc qu’il me restait une très jolie viscose verte éditée par 36 bobines !

Qui dit mariage d’amis dit nouvelle robe obligatoire !!! Ni une ni deux, je me suis dépêchée de la coudre avant de partir en vacances ! J’ai voulu aller tellement vite que mes finitions ne sont pas parfaites, mais je l’aime quand même beaucoup ! Quelle est LA grosse bêtise que j’ai faite ? Vous ne la voyez vraiment pas ? Non mais allo quoi ! La fille elle a eu son CAP couture, et elle coud le tissu à l’envers : les fleurs devraient être dans l’autre sens normalement !!! Bon heureusement pour moi ce n’est pas flagrant ! {Note à moi même: ne jamais coudre dans la précipitation c’est à ce moment là que je fais bêtises sur bêtises !}  

Viscose veut dire tissu qui glisse, mais LA solution pour coudre avec zénitude ce tissu est de l’amidonner afin de le rigidifier un peu ! J’ai pour ma part utilisé ma bombe d’amidon qui sert pour les cols de chemises de monsieur. Vous pouvez également tremper votre tissu dans de l’eau amidonnée, Camille du blog Des idées par milliers vous donne la recette dans cet article !

La seule modification que j’ai faite fut de la rallonger pour qu’elle m’arrive au niveau des genoux.

Coté technique les seuls points difficiles sont :

  • Les plis du buste devant : marquez les emplacements des plis sur l’endroit du tissu avec un stylo friction ou une craie de tailleur {ce stylo a la particularité de s’effacer au contact de la chaleur du fer à repasser, il y en a dans toutes les grandes surfaces}. Une fois les plis formés repassez soigneusement et maintenez les avec des épingles .
  • La fermeture éclair : généralement je maintiens un coté de la fermeture avec des épingles, je pique et je bâtis l’autre côté à la main pour être sûre que la couture soit pile poil au bon endroit !

 

Le seul point négatif de cette robe est qu’elle tourne vraiment bien et en viscose c’est pire car très légère. Pour l’anecdote je l’ai portée lors d’un mariage, et je ne pensais pas devoir passer tout mon cocktail à tenir mes robe & flute de champagne d’une main et de l’autre mon chapeau {effet Marilyn assuré}… sauf que même problème pour danser la robe s’envooooooole très facilement … bref je n’ai pas beaucoup dansé ne tenant pas à montrer mes dessous ^^ {le mariage était pourtant bien loin du mistral provençal !}. La preuve en images !

En ce premier jour de concours c’est Anne qui va nous gâter mais avant je lui ai laissé le soin de nous en dire plus sur elle et son entreprise !

Qui se cache derrière «Anne Kerdilès Couture» ?
Une jeune femme de 32 ans, fondatrice et gérante de cette marque de patrons de couture femme et tissu qui porte mon nom.
Comment êtes-vous tombée dans l’univers de la couture?

La couture m’a attirée dès l’adolescence mais ce n’est que lors de mon premier congé maternité que je suis tombée dans la couture et que je n’ai plus arrêté depuis !

D’où vous est venue l’idée de créer des patrons de couture?

J’aimais beaucoup les patrons du commerce existants mais je les modifiais souvent à ma sauce pour qu’ils soient entièrement à mon goût. Au bout d’un certain temps j’ai commencé à faire moi-même mes patrons pour mon plaisir personnel puis, ayant de très bons retours et encouragements de mon entourage, je me suis lancée dans l’entrepreunariat en commercialisant mes modèles.

Où trouvez-vous votre inspiration ?

Surtout dans ma penderie quand j’ai envie d’un vêtement que je n’ai pas et puis forcément dans les tendances de la mode {le fameux volant par exemple} pour les détails.

Parce que je suis sûre que cette présentation vous a mis l’eau à la bouche Anne a la gentillesse d’offrir 2 patrons {pdf} : un à gagner sur le blog et un gagner sur les réseaux sociaux {Facebook & Instagram} !

  • Commentez cet article et dites moi quel patron Anne Kerdilès vous souhaiteriez gagner et abonnez à la newsletter de ce site{pensez à bien valider l’abonnement beaucoup l’ont oublié lors des précédents concours, ce serait dommage de perdre à cause de cela !!!!} !
  • Likez les pages facebook et/ou Instagram d’ Anne Kerdilès 
  • Likez les pages facebook et/ou Instagram de Millefeuille de Soie
  • N’hésitez pas à tenter votre chance également sur les réseaux sociaux FB/IG pour tripler vos chances de gagner !                                 

A demain pour un nouveau concours … oui oui c’est la fête jusqu’à dimanche ici !!!

Vous avez jusqu’au lundi 1er Octobre à minuit pour participer !J’annoncerai le ou la gagnant(e) ici et le/la contacterai par e-mail.
Bonne chance !

PS : Boucles d’oreilles Basoa, manchette Fanfaron, shoes Janie Philip, bibi Ségolène Création {jeune modiste décédée brusquement il y a quelques mois, en udp pour elle].

{Résultats concours : c’est le commentaire de Pauline qui a été tiré au sort sur le blog et le commentaire de Mathilde instagram !Bravo !}